FAQ

Les réponses aux questions que vous vous posez

Réemploi

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Mauris bibendum luctus arcu, et malesuada eros.

Les palettes standards désignent les types de palettes les plus communes sur le marché des supports de manutention.

Elles regroupent :

  • les palettes Europe
  • les palettes 80×120 (légères, demi-lourdes et lourdes)
  • les palettes 100×120 (légères, demi-lourdes et lourdes)
  • les palettes 60×80, aussi appelées demi-palettes (légères, demi-lourdes et lourdes)
  • les palettes 60×40, aussi appelées quart de palettes

Ces palettes sont idéales pour le transport et le chargement des marchandises car elles répondent aux standards européens dans de nombreux secteurs d’activités.

Voici la taille d’une palette Europe ou EPAL :

  • 800 mm x 1200 mm

 

Voici les différentes tailles de palettes standards :

  • Les palettes 800 mm x 1200 mm
  • Les palettes 1000 mm x 1200 mm
  • Les demi palettes (600 mm x 800 mm)
  • Les quart de palettes (600 mm x 400 mm)

Palette Europe, palette EPAL, palette EUR, europalette : tous ces noms désignent le même type de palettes : une palette à quatre entrées, lourde 800x1200x144, normée et marquée EPAL.

Les différentes appellations se sont présentées au fur et à mesure des besoins internationaux et de l’évolution de la palette standardisée.

Leur construction et leurs caractéristiques techniques sont les mêmes. Les palettes EUR EPAL répondent aux normes européennes, aux prescriptions des fiches UIC 435-2-0 et 435-4-OR.

Elles sont conçues pour facilement être transportées et être réutilisées pour différents moyens de transport.
Quelle que soit le nom donné, toutes les palettes marquées EPAL sont donc interchangeables.

Les palettes spécifiques désignent les références du marché qui sont spécifiques à un secteur d’activité.

Elles regroupent notamment :

  • les palettes CP ou palettes chimie
  • les palettes VMF
  • les palettes Dusseldorf
  • les palette Cimentières
  • etc…

Ces palettes sont conçues pour répondre aux besoins spécifiques de différents secteurs d’activités et industries (Industrie chimique, Verriers, Cimentiers, Grande distribution etc…), en fonction du poids des marchandises à transporter ou des contraintes logistiques.

Une palette perdue désigne généralement une palette légère (avec une épaisseur de planche de 15 mm maximum) et donc peu résistante. Les palettes perdues ne sont donc destinées qu’à un usage unique par son propriétaire.

Une palette légère est une palette dont les planches mesurent au maximum 15 mm d’épaisseur. Ce sont des palettes moins résistantes à la manutention et ne pouvant supporter que des charges légères (souvent inférieures à 500 kg).

Une palette demi-lourde est une palette dont les planches mesurent au maximum 18 mm d’épaisseur. Ces palettes peuvent résister à plusieurs rotations et supportent des charges allant jusqu’à 750 kg.

Une palette lourde est une palette dont les planches mesurent au minimum 20 mm d’épaisseur. Ce sont des palettes robustes, résistantes à de nombreuses rotations et pouvant supporter des charges supérieures à 1000 kg, pouvant aller jusqu’à 1600 kg pour les plus solides.

Les palettes normées sont des palettes répondant à des cahiers des charges spécifiques pour leur fabrication et réparation. Ces cahiers des charges sont généralement définis par des organismes internationaux, ce qui rend les palettes normées compatibles avec les échanges internationaux de marchandises.

Parmi les références de palettes normées, on retrouve :

  • les palettes Europe, ou EPAL
  • les palettes CP, ou palettes chimie
  • les palettes Dusseldorf
  • etc…

Les palettes normées sont reconnaissables à leur marquage, propre à chaque norme/référence, que l’on retrouve sur un ou plusieurs plots et qui permet de les identifier parmi d’autres références non normées.

Les termes définissant les différents éléments constituant une palette, et caractérisant les différents types de produits utilisés, sont rassemblés dans la norme NF EN ISO 445.

Voici la liste des éléments les plus courants sur les palettes :

  • les planches : éléments de base d’une palette, elles constituent le plancher inférieur et supérieur de la palette. Leur nombre peut varier selon les références.
  • les semelles : ce sont les planches qui constituent le plancher inférieur de la palette, qui sont en contact direct avec la surface sur laquelle repose la palette.
  • les dés, ou plots : ce sont les éléments situés entre le plancher inférieur et le plancher supérieur de la palette et qui permettent de ménager un espace pour le passage de fourches.
  • la traverse : c’est la pièce horizontale qui assemble les dés, ou plots, et le plancher supérieur de la palette.
  • le chevron : c’est une barre de section horizontale qui remplace les dés afin de rendre la palette plus robuste.
  • les entrées : une palette peut avoir 2 entrées ou 4 entrées. On appelle entrée l’espace dans lequel on insère les fourches pour manutentionner la palette. Une palette à 2 entrées permet le passage des fourches sur 2 de ses côtés, une palette à 4 entrées permet le passage des fourches sur ses 4 côtés.

Il est tout à fait possible de concevoir une palette sur-mesure. La conception d’une palette peut évoluer selon vos besoins (nombre de planches, de semelles, chevron ou non, débord etc…)

Voici les principales possibilités :

  • Le nombre de planches : il peut varier en fonction de vos besoins, et selon les produits que vous devez charger. Moins il y a de planches sur le plancher supérieur, plus l’espace entre les planches sera grand, et inversement.
  • Le nombre de semelles : une palette possède généralement 3 ou 5 semelles. Lorsqu’une palette possède 5 semelles, elle est généralement périmétrique, c’est à dire qu’elle possède un support au sol sur son ensemble (sur les 4 côtés et au milieu)
  • Avec ou sans chevron : il est possible de remplacer les plots par des chevrons. Cela permet de renforcer la palette pour supporter des charges lourdes.
  • Avec ou sans débord : une palette est avec débord lorsque ses plots sont décalés d’environ 5 cm par rapport au plancher. Les débords permettent notamment de cercler ou de filmer plus facilement les marchandises sur la palette.

 

Pour un conseil ou un devis, n’hésitez pas à contacter nos experts.

Selon une étude Sypal, les palettes Europe sont en moyenne réutilisées 28 fois pour une durée de vie de 8 ans.

Chaque année, 90% des palettes récupérées sont remises en circulation pour leur réutilisation, et 40% doivent être réparées avant d’être remises en circulation.

Il est donc possible de réutiliser plusieurs fois vos palettes, même si certaines nécessitent une réparation pour en garantir l’intégrité.

 

Les palettes perdues, quant à elles, ne seront utilisées qu’une seule fois.

Les palettes d’occasion utilisées en réemploi sont contrôlées et réparées si besoin avant d’être réutilisées. Elles sont donc conformes à leur cahier des charges initial lorsque ce sont des palettes normées, et remise au même niveau de qualité lorsque ce sont des palettes non normées. Les palettes reconditionnées sont utilisées de la même façon que des palettes neuves.

Les palettes neuves ne sont donc pas plus robustes que des palettes en réemploi, si celles-ci sont contrôlées et réparées par un professionnel.

Selon le type de palette et sa conception, il est possible de mettre des charges allant de 200 kg en charge dynamique et 400 en charge statique ou jusqu’à 1600 kg en charge dynamique et 4800 kg en charge statique.

 

Par exemple :

  • les palettes Europe, modèle le plus répandu du marché, supportent des charges allant jusqu’à 1500 kg en charge dynamique et 4000 kg en charge statique.
  • les palettes légères supporteront de 1 000 kg en charge dynamique à 2 500 kg en charge statique

 

Il existe donc une multitude de possibilités selon le poids de vos marchandises.

La charge dynamique et la charge statique sont 2 indicateurs utilisés pour mesurer la résistance de la palette selon son utilisation.

La charge dynamique représente la charge maximale que peut supporter la palette pendant son transport par chariot élévateur, transpalette, chariot de manutention etc…

La charge statique représente la charge maximale par palette immobile au sol. Généralement, la charge statique indique combien de palettes l’on peut superposer lors du stockage, sans que celle située sous la pile ne casse (pour une charge statique de 4000 kg, on pourra superposer 4 palettes chargées avec 1000 kg de marchandises).

Selon les réglementations en vigueur dans chaque pays, il peut être nécessaire de traiter les palettes pour l’exportation afin d’éviter la présence de nuisibles dans le bois.

Dans ce cas, il y a 2 alternatives :

  • Utiliser des palettes en bois traitées NIMP15
  • Utiliser des palettes dans d’autres matériaux (plastique, aggloméré, carton) dans lesquels on ne peut pas trouver de présence de nuisibles

Le traitement NIMP15 ou Norme Internationale de Mesure Phytosanitaire N°15, désigne les mesures phytosanitaires nécessaires pour détruire tout type de nuisibles, bactéries, insectes (même microscopiques), etc. pouvant être présents dans le bois.

Il existe 3 types de traitement NIMP15 :

  • Traitement thermique traditionnel : les emballages bois sont placés dans un four durant 3 à 4 heures afin d’atteindre 56° au cœur du bois durant 30 minutes consécutives.
  • Traitement thermique micro-onde : les emballages bois sont chauffés à une température de 60° au coeur du bois durant 60 secondes
  • Traitement par fumigation : les emballages bois sont fumigés avec du bromure de méthyle. Ce type de traitement n’est plus autorisé dans la plupart des pays pour les emballages bois.

 

Pour exporter des marchandises à l’international via des emballages bois (palettes, caisses palettes) il est obligatoire de traiter ses palettes en conformité avec la norme NIMP15.

Toutes les palettes traitées par NIMP15 doivent être marquées avec la marque IPPC, normalement sur 2 des 4 faces. Le code inscrit à côté du logo IPPC indique le pays et la région de provenance de l’entreprise qui a traité l’emballage, son numéro d’agrément, le type de traitement et l’indication que le bois a été préalablement écorcé.

Il n’existe pas d’alternatives au traitement NIMP15 pour l’exportation d’emballages en bois.

En revanche, les emballages de manutention constitués d’autres matériaux ne sont pas soumis à cette norme pour l’export. Vous pouvez donc avoir recours à des solutions alternatives :

  • les palettes et caisses plastiques
  • les palettes moulées
  • les palettes et caisses cartons

Pour charger ou décharger des palettes sur votre site, il est nécessaire de mettre à disposition un chariot élévateur et un cariste. En effet, nos chauffeurs ne sont pas habilités à effectuer les opérations de chargement et déchargement des palettes.

Le nombre de palettes par camion peut varier selon la référence, le type de camion, si les palettes sont chargées, emboîtées ou non…

N’hésitez pas à nous contacter pour vos demandes de collecte ou de livraison de palettes.

Notre maillage national nous permet d’assurer la collecte et la livraison de vos palettes dans toute la France.

Ce maillage nous permet également de vous proposer des solutions de gestion de parc de palettes, adaptées à votre propre maillage.

Nous pouvons par ailleurs assurer la collecte et la livraison des palettes dans les pays limitrophes suivants : Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Italie, Espagne.

Contactez-nous si vous avez besoin de collecte ou de livraison de palettes à l’étranger.

Toutes les palettes que nous récupérons sont contrôlées, triées selon leur état (bonne, à réparer ou à détruire) et réparées si besoin, selon les cahiers des charges stricts pour en garantir la conformité pour l’utilisateur suivant.

Une fois prêtes à être réemployées, les palettes sont revendues à un autre utilisateur, ou retournées à leur propriétaire dans le cadre de la gestion de parc.

Pour la réparation de vos palettes sur votre site, nous pouvons vous mettre à disposition un atelier mobile Home Palett pour une durée minimum d’une journée de travail.

Notre opérateur installera son atelier mobile, réparera et rangera les palettes sans gêner votre ligne de production.

Nous récupérons toutes les références de palettes selon le niveau de qualité qu’elles présentent.

N’hésitez pas à nous solliciter pour un audit de votre gisement avant la collecte de vos palettes.

Les adresses de tous nos sites et les infos de contact et d’ouverture sont disponibles sur cette page : https://epalia.fr/nos-implantations

Envie d'en savoir plus ?

Nous contacter

Vous ne trouvez pas de réponses à vos questions ?
Contactez-nous pour nous la poser directement !

Nous contacter